Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Agriculture

/ Roland Vasic

En 2008, le Grenelle de l'Environnement misait sur moins 50 % en 2018... Résultat obtenu sur le bassin versant de la source d'Arcier qui alimente Besançon, mais les données régionales sont inexistantes. Les professionnels admettent, quand ils veulent bien parler, une légère baisse, sans forcément partager l'objectif...

/ Michèle Tatu

« Si l’abeille disparaissait du globe avait prédit Einstein, l’homme n’aurait plus que quatre années à vivre… » L’abeille à miel est essentielle à la reproduction des espèces végétales et partant de là au maintien de l’homme sur terre (un tiers de ce que nous mangeons vient des abeilles). Or depuis une quinzaine d’année la raréfaction de l’insecte (estimée entre 50 et 90 %) est un constat alarmiste.

/ Daniel Bordür

L'alerte a été donnée en septembre dernier, quand le puissant groupe coopératif Sodiaal a décidé de baisser de 5 euros la rémunération des 1000 litres de lait standard, et même de 15 euros pour les volumes destinés au beurre et à la poudre. Dans la foulée, le géant Lactalis annonçait également une baisse de 5 euros. Une délégation de producteurs est reçue ce mercredi par le préfet de Haute-Saône.

/ Roland Vasic

Secrétaire général adjoint de la FNSEA, Daniel Prieur était président de la chambre d'agriculture du Doubs. Ce défenseur d'une « agriculture à visage humain », très largement élu ce jeudi président de la nouvelle Chambre Interdépartementale d'Agriculture Doubs - Territoire de Belfort, raille la dernière affaire de viande de cheval vendue pour du boeuf et sous forme de masse agglomérée de bas morceaux.

Pages