Les paysans ont-ils besoin des artistes ? (et vice-versa)

Le village de Montain, près de Lons-le-Saunier, accueille du 29 septembre au 3 octobre les premiers « Rendez-vous à la terre ». Une sorte de festival agricole et culturel mêlant expositions et spectacles, marché paysan et débats. « France profonde », un spectacle de théâtre d'intervention qui « fait entendre des points de vue qui se frottent », est abrité samedi par une ferme récemment passée en bio. Ses exploitants racontent leur parcours et leur engagement dans l'événement.

Christophe Racle et sa fille Milène, associés d'un GAEC laitier à comté converti récemment à l'agriculture biologique.

Penser ensemble l'avenir de l'agriculture de proximité. Tel est l'objectif des premiers Rendez-vous à la terre qui se tiennent du 29 septembre au 3 octobre à Montain, entre Bresse jurassienne et Revermont. L'organisateur est le Colombier des arts, une association implantée dans un dynamique petit lieu culturel du village voisin de Plainoiseau et ayant « pour ambition de faire infuser la culture et les arts en milieu rural ».

Théâtre, musique, conte, balades guidées par les habitants, bonne chère, expositions, marché paysan sont au programme de l'événement dont la préparation mobilise depuis plusieurs semaines les habitants, des associations à l'Ehpad, du CPIE Bresse du Jura aux élus locaux en passant par la ferme à comté et les maraîchers du village. L'un d'eux, Arnaud Périnet, fait partie du collectif d'animation du Colombier des arts dont la coordinatrice salariée, Pauline Matteoni, est la cheville ouvrière de la...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !