L’homéopathie, pour les animaux d’élevage aussi

Les éleveurs s'intéressent de plus en plus à l'homéopathie vétérinaire comme pratique alternative afin de soigner leurs troupeaux. Sur fond de plan national limitant l'usage des antibiotiques, les formations proposées par les chambres d'agriculture sont très demandées. Éleveurs, vétérinaires homéopathe et allopathe témoignent.

01_img_0392cr

Dans un contexte agité, marqué par les polémiques sur l'efficacité et le remboursement partiel des granules, on oublie que l'homéopathie est aussi utilisée pour soigner des animaux. Préconisée pour l'agriculture biologique au moins depuis sa reconnaissance officielle par la loi d'orientation agricole de 1980, l'homéopathie vétérinaire se développe sans faire de bruit depuis une dizaine d'années chez les éleveurs conventionnels. À la demande de responsables d'exploitation, les chambres d'agriculture ont mis en place des formations aux pratiques alternatives comme l'homéopathie ainsi que l'utilisation des plantes médicinales et des huiles essentielles (voir encadré).

Bien que le plan national Eco Antibio recommande de limiter fortement l'usage des antibiotiques pour soigner les troupeaux (voir encadré), le sujet reste très sensible. De rares responsables de formation et vétérinaires livrent leur...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !