L’AOP comté, enjeu du scrutin des chambres d’agriculture

La Confédération paysanne pousse ses propositions visant à limiter drastiquement la taille des fermes tandis que la FDSEA se cale sur les maxima existant tout en défendant la filière... Une différence parmi d'autres : 6500 litres de lait par an et par vache maximum pour l'une, 8500 pour l'autre...

aop

Les élections dans les chambres d'agriculture arrivent dans leur phase décisive : les électeurs – paysans, anciens paysans, salariés agricoles – votent depuis le 15 janvier et jusqu'au 31 janvier. Les syndicats d'agriculteurs qui craignent l'abstention, déjà forte il y a six ans, tentent de mobiliser. Au congrès de la FDSEA du Doubs, mercredi 16 janvier à Saône, le vice-président de la FNSEA, le viticulteur ardéchois Jérôme Volle a placé la barre à 50% de participation, ce qui serait moins qu'en 2013...

Dans le Doubs et le Jura, la campagne se tient en pleine révision du cahier des charges du comté qui suscite des débats passionnés au sein même du CIGC (comité interprofessionnel de gestion du comté) où les syndicats sont représentés. A l'offensive, la Confédération paysanne entend profiter du scrutin pour faire avancer des propositions allant dans le sens d'une poursuite de l'extensification, qu'elle estime trop timide, de la production...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !