La transition écologique de l’agriculture : contrainte ou opportunité ?

Les citoyens semblent plus pressés d'avancer vers le bio ou les filières locales que les députés européens… C'est ce qui ressort de l'unique réunion en Franche-Comté de la Commission nationale du débat public saisie par le ministère de l'Agriculture sur les orientations de la nouvelle PAC, qui s'est tenue à Poligny début octobre. Il s'agissait de tâter le terrain sur les mesures qui relèvent de la compétence du gouvernement…

debatpac

Quotas laitiers, stocks de beurre, montants compensatoires, aide à l'hectare, deuxième pilier, verdissement, conditionnalité… Pour certaines passées à l'histoire, ces notions avec lesquelles jonglent les agriculteurs résonnent souvent comme une langue étrangère en dehors du milieu paysan. Elles découlent cependant de la politique agricole commune, la première politique européenne qui représente encore 37,8% du budget de l'Union pour la période 2014-2020 et devrait en constituer 29% pour les sept ans à venir selon la proposition faite par la Commission européenne en 2018, sous la précédente présidence de Jean-Claude Junker.

Des prix garantis des trois premières décennies à la dérégulation de la fin du siècle dernier, du soutien au revenu des paysans des années 2000 à une timide prise en compte de l'environnement en 2013, la PAC évolue lentement et parfois contradictoirement, les orientations libérales étant corrigées à la marge par des...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !