Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Etat

Denis de la Reussille : « Le PLR, le PDC et le PS ont toujours été très attentifs au caractère plurilinguiste du pays. Ils ont toujours fait attention à avoir des élus de la Suisse latine, francophone ou italienne, ce que l'UDC n'a jamais fait. Elle s'intéresse peu aux minorités, n'a jamais eu de conseiller fédéral latin... » Photos DB

/ Daniel Bordür

Les élections législatives suisses ont été marquées par une poussée de l'UDC (droite nationaliste) qui conforte sa première place et met à rude épreuve la culture politique du compromis. Elu du Parti ouvrier et populaire, Denis de la Reussille est l'un des deux représentants de La Gauche, coalition de petites formations à gauche du PS, au Conseil national. Il replace son engagement dans le complexe système politique helvète. En contre-point, le point de vue du député UDC de La Brévine, Raymond Clottu.

Accès libre

/ Daniel Bordür

Il n'aura pas fallu plus de trois mois pour que l'obsession sécuritaire ne produise un monstre juridique. Texte de surveillance et de circonstance, le projet de loi sur le renseignement qui doit être soumis au vote de l'Assemblée nationale le 5 mai porte en germe des dangers économiques, sociaux, culturels, intimes...

Accès libre
Yannick Favory, FSU, CESER Franche-Comté

/ Daniel Bordür

Les organisations syndicales, professionnelles ou sectorielles représentées au Conseil économique sociale et envionnemental de Franche-Comté sont loin d'être unanimes ou séduites par le projet de fusion avec la Bourgogne. Toutes ou presque émettent des réserves, des doutes, des nuances, voire une plus ou moins franche hostilité pour les syndicats radicaux ou le monde patronal, mais pour des raisons différentes.

Pages