Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Education

/ Guillaume Clerc

Nouveaux examens, réforme du bac, manque de moyens, stress et retraites. Les profs et les instits continuent la mobilisation dans la rue, devant les lycées et les écoles pour crier l’urgence et enfin se faire entendre. Les annonces sur l’âge pivot et les 500 millions pour revaloriser leurs salaires n’entament en rien leur détermination. Ils ont fait le calcul, cela représente 47 euros bruts par mois supplémentaires en moyenne pour chaque enseignant.

/ Daniel Bordür

Les rassemblements contre la réforme des retraites de Dole et Lons-le-Saunier étaient samedi 11 janvier empreints d'émotion et de tristesse après la disparition de la secrétaire de la FSU du Jura. Ses camarades lui ont rendu un hommage appuyé, dressant le portrait d'une femme à la personnalité hors du commun, disponible et d'une grande capacité de travail.

/ Guillaume Clerc

À 13 h, ils étaient une soixantaine réunie sur une sortie du rond-point d’Andelnans, un fief des Gilets jaunes de la région de Belfort. Un feu de palettes, des saucisses grillées, du jaune et des chasubles rouges. L’initiative prend forme quelques jours avant la journée de grèves et de manifestations du 5 décembre, quand certains groupes de Gilets jaunes lancent un appel à la convergence des luttes et invitent les syndicats à venir les rejoindre dès ce samedi 7 décembre sur le rond-point du Cora. L’intersyndicale avait relayé l’information au micro jeudi dernier pendant la manif. Ce matin, ils sont peu nombreux à arborer les couleurs de leur syndicat. Cinq ou six de la CGT et un de la FSU. Mais l’essentiel est là : les conditions propices à une jonction entre la lutte syndicale et celle des Gilets jaunes sont maintenant réunies, ce qui n’a pas été simple.

Accès libre

/ Daniel Bordür

Enseignante-chercheuse à la Sorbonne jusqu'en 1990, elle s'est éteinte le mois dernier à 95 ans. Ancienne résistante, elle fut l'une des premières sociologues à s'intéresser aux femmes au travail et aux rapports sociaux de sexe, avant de s'orienter vers les sciences de l'éducation dont elle devint une sommité reconnue. Elle a travaillé au début de sa carrière au CNRS à Besançon, publiant notamment une étude sur les travailleurs de l'horlogerie.

/ Sonia Pignet

Mardi au Sénacle, les Kesaj Tchavé se sont arrêtés le temps d’une représentation pour le public bisontin, invités par Radio Sud et l’association Espoir et fraternité tziganes de Franche-Comté. Sur scène, 27 jeunes Roms slovaques ont chanté et dansé avec une indéniable énergie, menés par le non moins énergique joueur de balalaïka Ivan Akimov. Voilà 20 ans que ce dernier consacre sa vie à ces jeunes tsiganes, pour qui il a notamment créé un lycée dans sa région des Tatras en Slovaquie.

/ Léo Ballery

Catherine Llanes, enseignante-chercheuse en bactériologie au laboratoire Chrono Environnement de l'Université de Franche-Comté, présentait à Besançon les travaux de son équipe sur les alternatives aux antibiotiques, notamment les interactions avec les huiles essentielles. La résistance croissante des bactéries sera la première cause de mortalité mondiale en 2050…

Pages