Après Besançon et Damparis, Lons-le-Saunier ratifie la, timide, charte pour l’égalité femmes-hommes

La dernière des 236 communes de France à avoir ratifié la charte européenne pour l’égalité des femmes et des hommes dans la vie locale est Lons-le-Saunier, qui s’est engagée à suivre ses recommandations en décembre. En Franche-Comté, seules Besançon et Damparis l’ont adopté, en 2007 et en 2017. Cela dit, voter les principes de la charte n’engage pas légalement les signataires et le suivi des actions est minime. La société civile doit donc rester vigilante pour que les mots prennent forme sur le terrain.

730_490_livraison_rame_marie_curie

« L’égalité entre les femmes et les hommes n’est encore pas une réalité quotidienne », affirmait Valentine Colin, adjointe à la mairie de Lons-le-Saunier, en charge de l’égalité femmes-hommes, le 7 décembre 2020 lors d’un conseil municipal. « L’organisation de notre société repose sur des stéréotypes de genre qui sont à la base des constructions sociales à l’origine de ces disparités ». Les élus lédoniens ont ainsi donné leur accord pour signer la charte européenne pour l’égalité des femmes et des hommes dans la vie locale. Rien de révolutionnaire, mais ce geste est une façon « de montrer que l’on s’engage clairement, ouvertement et officiellement en faveur de l’égalité », défend l’élue. C’est aussi une manière « d’être dans l’action », ajoute-t-elle.

Cette charte est née en 2006 grâce au travail du Conseil des communes et régions d’Europe (CCRE). Avec pour...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement connectez-vous

Si vous ne possédez pas d'abonnement:

N'hésitez plus, Abonnez-vous !

Pourquoi Factuel.info est payant ?

  1. C'est un journal indépendant des pouvoirs économiques, financiers et politiques
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif en savoir plus

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !