L’école soumise au protocole sanitaire, est-ce vraiment l’école ?

Les petits Franc-Comtois rejoignent peu à peu les bancs de leur école, transformée pour respecter les règles sanitaires. La manière de faire classe, elle aussi, a été transformée. « Si j'envoie les élèves au tableau, dit une enseignante, il faudrait que chacun ait sa craie, qu’il ne la passe pas aux autres… Si je leur donne un travail écrit, je ne peux plus passer parmi eux et me pencher sur leur cahier pour les aider… »

p1160877

Il est à peine 8 heures 30 quand les premiers parents commencent à affluer à pied vers l’école élémentaire du Chat Perché, à Orchamps. Un bambin qu’ils tiennent par la main, et un masque sur le nez, ils prennent le chemin de l’école pour la première fois depuis plus de deux mois. Dans les communes de Jura Nord, la rentrée a été fixée au 18 mai. Mais cette semaine à Orchamps, seuls les élèves de Grande Section, CP et CM2 dont les parents se sont portés volontaires retrouveront leur salle de classe. Ces trois niveaux ont été jugés « prioritaires » par le ministère de l’Éducation nationale. L’école, qui a d’ailleurs servi de lieu d’accueil durant le confinement, continue aussi à accueillir les enfants d’autres classes, dont les parents travaillent.

Devant le bâtiment, une partie de l’équipe municipale s’est rassemblée pour cette rentrée un peu particulière. En concertation avec les enseignants, plusieurs...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement connectez-vous

Si vous ne possédez pas d'abonnement:

N'hésitez plus, Abonnez-vous !

Pourquoi Factuel.info est payant ?

  1. C'est un journal indépendant des pouvoirs économiques, financiers et politiques
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif en savoir plus

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !