Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Politique

/ Daniel Bordür

Seuls reprendront le chemin de l'école les grandes sections de maternelle à dix par classe, les CP et les CM2 à quinze par classe, comme les a priorisés l'Inspection académique. Les crèches devraient rouvrir le 25 mai avec une capacité réduite de 40%. Les élus bisontins ont approuvé un plan lors d'une séance inhabituelle où l'économie et la responsabilité juridique ont eu la part belle. 

/ Guillaume Clerc

Jean-Louis Fousseret a présenté aux conseillers municipaux un rapport d'information « sur les impacts et l'adaptation de la ville à la crise sanitaire ». En considérant l'intérêt d'un tel document, nous avons choisi de le reproduire en intégralité et sans aucune modification. On y suit ainsi la mise en place à Besançon du Plan de continuité des activités avec un fonctionnement dégradé pour ensuite n'assurer que les services d'urgence. Le but : assurer la continuité du service public malgré tout.

Accès libre

/ Toufik-de-Planoise

Jusqu’à ce samedi, ce sont près de 250.000 masques qui vont être octroyés à l’ensemble des Bisontins et des habitants de la métropole par l’agglomération. Dont quelques 15.000 pour le seul quartier de Planoise où nous étions ce matin en reportage. Dans les semaines à venir, c’est au total environ 1,5 million de protections qui seront dédiées aux habitants du Grand Besançon, soit deux par personne

/ Guillaume Clerc

Depuis plusieurs années, les affleurements rocheux, typiques des paysages du massif du Jura, sont broyés par les « casse-cailloux » pour faciliter le travail des agriculteurs ou aménager une prairie. Mais cela cause une perte de biodiversité et a une incidence sur les rivières. Tous les acteurs s’étaient mis d’accord sur un protocole non contraignant pour enrayer le phénomène, mais avec le confinement, les destructions se multiplient. La préfecture du Doubs menace d’envoyer les drones pour tenter d’y mettre fin.

Accès libre

/ Barbara Romagnan

Je suis une enseignante intéressée et mobilisée par mon métier, soucieuse de la réussite et de l’épanouissement de mes élèves et curieuse d’eux. Je l’ai choisi et l’exerce depuis l’âge de 22 ans (je viens d’en avoir 46) dans des situations très variées, université, lycée, détention et collège. Depuis que je suis en collège, je suis aussi une enseignante régulièrement dépassée par mon « groupe classe », sans doute pas suffisamment créative pour les intéresser vraiment.

Accès libre

/ Daniel Bordür

La Ligue des droits de l'homme avait formé un recours contre un arrêté du préfet du Jura interdisant l'accès aux forêts et sentiers de randonnée… Il en a pris un second qui précise qu'on peut y aller dans un rayon d'un kilomètre du domicile. « Légal et totalement inutile », réagit Evelyne Sire-Marin, magistrat et conseillère juridique de la LDH qui évoque également d'autres décisions « baroques » ou l'usage « disproportionné » des drones, et s'inquiète des « mesures exceptionnelles sans aucun contre-pouvoir ».

/ Guillaume Clerc

Contrairement à certains de ses concurrents, PSA n’a pas encore redémarré ses usines et n’a indiqué aucune date. A Sochaux comme aiileurs, les salariés sont dans le flou le plus complet, tout comme la direction qui mise sur la réouverture des concessions pour faire repartir la machine. La rentrée ne se fera pas avec tout le monde et les syndicats craignent une coupe dans les effectifs, en particulier des intérimaires. Après les ratés de Vesoul, qui ne s’était pas complètement arrêté, le protocole sanitaire est maintenant validé au niveau du groupe. Mais il reste à le confronter à la réalité… et aussi à s’assurer d’un stock de masques suffisant.

Pages