Vers une région à énergie positive et décarbonée d’ici 2050 ?

Diviser par plus de deux sa consommation, utiliser à 98 % du renouvelable, etc. La Bourgogne-Franche-Comté vise de grandes ambitions en matière d’énergie. Aujourd’hui, environ 16 % est produite localement à partir de ressources renouvelables, dont plus des deux tiers sous forme de chaleur, presque exclusivement à partir du bois. Pour l’électricité, il est prévu de porter les capacités photovoltaïques de 271 à 3.800 MWc en 2030 et à 10.800 MWc en 2050. Pour l’éolien, les objectifs sont de passer de 817 (520 mâts aujourd’hui) à 2.800 MW en 2030 (1.110 mâts), puis 4.500 MW en 2050 (1.450 mâts).

chamole2

Pour atteindre les objectifs de 40 % de la production d’électricité d’origine renouvelable en 2030 et réduire la part du nucléaire à 50 % en 2035 en France, il reste encore beaucoup de chemin à parcourir. La région Bourgogne-Franche-Comté affiche une ambition encore plus importante avec son scénario « Vers une région à énergie positive et bas carbone à l’horizon 2050 », qui vise un taux de 69_% d’électricité d’origine renouvelable d’ici 2030. Et pour 2050, elle souhaite exporter de l’énergie, tout en réduisant de 54 % sa consommation finale par rapport à 2012 et réduire de 98 % sa consommation d’énergie fossile.

En 2016, la région a consommé au total 91.500 GWh (38 % pour le transport routier, 30 % pour le bâtiment résidentiel, 18 % pour l’industrie, 9 % pour le bâtiment tertiaire). Côté réduction, la région table sur une rénovation des bâtiments et une baisse de la consommation d’énergie dans...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement connectez-vous

Si vous ne possédez pas d'abonnement:

N'hésitez plus, Abonnez-vous !

Pourquoi Factuel.info est payant ?

  1. C'est un journal indépendant des pouvoirs économiques, financiers et politiques
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif en savoir plus

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !