La « lacunaire » politique de protection de l’enfance du Jura

Sommé d'agir par la Chambre régionale des comptes, le Conseil départemental du Jura a fini par adopter un Schéma enfance-famille qui ressemble surtout à un catalogue de mesures obligatoires... et à une rubrique de programme électoral.

La lecture de la quarantaine de pages que le rapport d’observations de la Chambre régionale des comptes au département du Jura consacre à la protection de l’enfance, donne la lourde impression que la collectivité s’est désintéressée depuis plusieurs années de l’une de ses principales compétences. Dans un langage pas toujours diplomatique, la juridiction de contrôle dresse un inquiétant florilège des manquements, retards, omissions ou lacunes à la mise en œuvre de plusieurs dispositifs légaux permettant théoriquement au département de mener une politique en connaissance de cause, et aux professionnels comme aux familles de se sentir soutenus par les institutions.

La chambre publie une carte montrant que le Jura était en 2016, au côté de l’Ain et de la Haute-Saône, parmi les 25 départements où « la proportion des dépenses de fonctionnement affectée à l’aide sociale est la moins élevée ». Au contraire de la Saône-et-Loire qui...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !