Régionales, quel chemin prennent les candidats pour les TER ?

Principal poste de budget des régions, les propositions des candidats aux régionales sur les transports sont particulièrement scrutées par trois associations : la Fédération Nationale des Associations d’Usagers des Transports (FNAUT), la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB) et UFC Que Choisir.

Les transports représentent près d’un tiers des dépenses de la région Bourgogne Franche-Comté. Photo : Louis Colmagne

À l’approche des élections régionales, la Fédération Nationale des Associations d’Usagers des Transports (FNAUT), la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB) et UFC Que Choisir ont envoyé une demande commune aux candidates aux élections régionales pour connaitre leur projet au niveau des transports. Un levier régional important qui pèse en 2020 tout de même près de 575 millions d’euros dans les 1,63 milliard d’euros de budget de la Bourgogne Franche-Comté. Certaines listes proposent un plan détaillé quand d’autres ne font quasiment même pas mention du mot « transport ».

Dans leurs recommandations régionales, les trois associations demandent à « pérenniser les dessertes fines et petites lignes ferroviaires ». Ici, la plupart des listes répondent présentes. La liste de Bastien Faudot (GRS-LFI-DVG) propose de rouvrir des lignes et revenir à la situation de 2011. La liste EELV de Stéphanie Modde va dans le même...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !