Trois femmes et un confinement / Jour 7

« Hier j’ai commencé à avoir une toux sèche et le souffle court, et j’ai passé une très mauvaise nuit, avec des douleurs dans les membres, un mal de crâne qui paraît-il est semblable à une gueule de bois (moi qui n’ai jamais eu la gueule de bois je vois maintenant à quoi ça ressemble c’est pas rigolo)… »

JOUR 7 – MIMI

Hier, début de dispute avec Anouk. Enfin, pas vraiment une dispute, nous ne nous disputons jamais sérieusement. Mais, étant femmes de conviction et convaincues, l’une et l’autre, d’avoir raison sur presque tout, nous nous enflammons, nous haussons le ton, nous virons tragédiennes. Le sujet du débat ? Est-ce qu’il faut faire une pause hebdomadaire dans notre chronique de confinement, afin de tenir sur la longueur ? J’étais contre, elle était pour. Alertée par les sons aigus qui montaient jusque dans sa chambre à l’étage, Nina a pointé le bout de son nez, histoire de voir si elle devrait nous séparer. Elle a vite compris que c’était comme d’habitude, beaucoup de bruit (pas pour rien) pour un sujet qui pouvait se régler à l’amiable, dans le chuchotement plutôt que dans le cri. Ayant vu le bout de son nez, nous lui avons demandé son avis, en toute démocratie, et parce qu’elle est au...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !