Thierry et le ris de veau

A l'occasion du 16e festival des littératures noires et sociales Pas Sérial s'abstenir, ce week-end à Besançon, Michèle Tatu s'est bien amusée. Elle a troqué la chronique cinéma pour l'écriture d'une nouvelle. On ne naît pas tous sous une bonne étoile. La mienne scintille peu. Une vie ordinaire. Sans plus. Si seulement… Encore un matin. Le mistral tape comme un sourd contre les volets. La mer scintille comme un couteau. Marseille s’éveille dans un grondement de voitures.

On ne naît pas tous sous une bonne étoile. La mienne scintille peu. Une vie ordinaire. Sans plus. Si seulement…Encore un matin. Le mistral tape comme un sourd contre les volets. La mer scintille comme un couteau. Marseille s’éveille dans un grondement de voitures.Je me lève de bonne heure. Une douche sommaire. J’enfile un jean élimé. Des reeboks usées. Un tee-shirt « droit au but » de l’OM. Ma gourmette. La bialetti glougloute. Je balance les canettes dans un sac poubelle, chasse les miettes et m’installe devant mon café chaud et un reste de quignon de pain. Je me hâte. Je sors ma mallette en simili du placard en prenant soin de ne pas être vu. On ne sait jamais. J’entonne Marcia Baila des Rita Mitsouko.  J’ai une voix d’aigrette ce matin. Je prends mon sac à dos et y fourre  quelques objets : mon cellulaire première génération, mon billet de train, un pull, Kway…Je sors. Le...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !