Trois mois d’hiver dans une yourte en Mongolie

Marc Alaux passe son temps libre depuis vingt ans à étudier ce pays qu'il a arpenté à pied. Il a tiré un livre de sa saison passée dans l'intimité d'une famille de bergers... « Je sais mieux à présent ce que j’ai dans le ventre mais n’en reviens pas transformé pour autant », écrit-il...

mongolie2_cmarc_alaux

Il fait froid. – 25°C pour commencer. La nuit, la température peut descendre à – 40°C. Et parfois, on entend hurler les loups, près de la yourte et de la bergerie.

Il fait froid. La nourriture est rare et peu diversifiée. L’isolement et le manque de moyens contraignent les éleveurs à l’astuce et à la réduction des besoins. Leurs repas sont spartiates : deux sur trois se composent de beignets, de galettes, voire de Tsampa – brouet de farine d’orge. Ces conditions réduisent la notion de luxe à une friandise ou à une cuillerée de beurre mêlée au thé, savouré après les corvées dans le froid. (texte qui commente quatre photos présentes dans le livre.)

Ivre de steppes, de Marc Alaux. 232 pages, 72 photos, 19,90 euros. Editions Transboréal.

Il fait froid. Difficile de se laver. Tout au plus deux fois par semaine, avec de l’eau froide dans une bassine et à l’intérieur de la...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !