Pascal Mathieu : « Le fric me pèse et le pèse m’écoeure… »

Surgissant dans l'univers de la chanson dans les années 1980-1990, Pascal Mathieu revient. Une nouvelle fois sur une scène bisontine, il est pour la première fois à la Rodia, jeudi 7 mars. C'est forcément un événement pour un artiste à la carrière parsemée de changements de partenaires correspondant souvent à des évolutions artistiques.

pascalmathieu1

Surgissant dans l'univers de la chanson dans les années 1980-1990, Pascal Mathieu revient. Une nouvelle fois sur une scène bisontine, il est pour la première fois à la Rodia, jeudi 7 mars. Parsemée de changements de partenaires correspondant souvent à des évolutions artistiques, sa carrière a connu des hauts et des bas. Des moments euphoriques ont alterné avec d'autres plus difficiles. Parfois en retrait de la scène, souvent aux confins du théâtre, il a toujours écrit, pour lui, pour d'autres, pour le plaisir. Toujours, il a cherché le contact rapproché avec le public. Il est souvent drôle, parfois génial, dans la répartie comme dans le texte construit. Un concert de Pascal Mathieu à Besançon, où il a eu en premier son public et ses inconditionnels, où il vit, est forcément un événement.

Où avez-vous chanté depuis ce beau concert au château d'Amondans, en 2011 ?J'ai chanté au festival de Dole, à la Reine blanche à...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !