L’exposition arlésienne d’Ernest Pignon Ernest

Elle propose une réflexion grave et sensible sur la poésie et la condition des poètes résistants. On ne la verra donc pas... sauf si l'on se rend dans la capitale de la Camargue d'ici le 4 juin. Ou si un lieu de culture franc-comtois la fait venir...

ernest

Que vient faire dans un journal franc-comtois un article sur l'exposition Ceux de la poésie vécue d'Ernest Pignon Ernest en Arles ? C'est un clin d'œil multiple. A l'internet qui permet à un journal d'être lu bien au-delà de son territoire, à Bien urbain qui vient de démarrer à Besançon, à la poésie et aux poètes résistants qu'il magnifie, aux Editions Actes Sud, non parce que Françoise Nyssen a rejoint le gouvernement, mais parce que l'ancienne chapelle du Méjan dont elle a fait un étonnant lieu de diffusion culturelle accueille justement des œuvres de l'artiste niçois.

Entre photo et intervention dans l'espace public, il montre son regard sur Ceux de la poésie vécue en divers lieux, révélant par leur multiplication l'effet de l'environnement sur l'œuvre. Il y a du déjà vu quelque part, comme cette piéta de Pier Paolo Pasolini portant son propre corps supplicié, comme ce portrait de Rimbaud répliqué, discret ou insistant mais...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !