Lait : ultimatum des producteurs jusqu’en avril

Les producteurs de lait des FDSEA des quatre départements franc-comtois menacent de « passer à l'offensive si rien ne bouge d'ici avril ». Dans un communiqué, ils indiquent que « cela commence à bouillir dans les campagnes » et estiment urgent que « les promesses se transforment en actes ». Ils visent notamment les transformateurs qui doivent « intégralement répercuter les hausses » issues de l'augmentation de l'alimentation animale (+22% en un an) afin que le prix aux producteurs de lait standard soit de 340 euros les 1000 litres. Ils visent aussi la grande distribution avec laquelle « les relations ne sont pas équilibrées », et enfin les pouvoirs publics qui « doivent proposer des solutions concrètes pour faciliter les négociations commerciales » : « il devient urgent d'obtenir des mécanismes de révision des contrats lorsqu'il y a des hausses sur le prix des...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !