Il était une fois… Cosette à l’Elysée

Danièle Secrétant a lu Le livre de Valérie Trierweiler. Elle est sévère, dit sa colère et sa nausée pour « un livre anti citoyen » qui « dessert la cause des femmes ». Elle suggère aussi un meilleur remboursement des soins dentaires par la Sécu !

Valérie Trierweiler, Merci pour ce moment ou Cosette chez Barbe-Bleue. Edition Les arènes

Il était une fois, une petite fille pauvre qui habitait dans un HLM. À force de courage, de détermination (grâce à sa libido aussi, prétend Michel Onfray), elle arriva au château. Elle rêvait de porter de jolies robes, ce qui la changerait de celles qu’elle avait dû acheter dans des fripes, lorsqu’elle était jeune. Avec le seigneur et maitre, elle espérait vivre heureuse et avoir beaucoup d’enfants. Las ! Le conte de fée tourna au roman noir. Son amoureux vira du Thénardier au Barbe-Bleue.

Au vu, au lu et à l’entendu de tout le tintamarre médiatique, je n’ai pas acheté Merci pour ce moment. Mais, ainsi que très peu l’on fait, (autour de moi, tout le monde s’écrie, Moi, jamais !), je l’ai lu.

Ce livre n’est ni de la littérature,...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !