Courbet dessinateur, la face cachée d’un talent

La première exposition des nombreuses célébrations de l'année du bicentenaire de la naissance du peintre vaut par la présentation d'une vingtaine de dessins inédits. Les amoureux de Courbet vont adorer. Jusqu'au 29 avril à Ornans.

n10-115

Disons le tout net, l'exposition Courbet dessinateur qui lance vraiment les célébrations de l'année du bicentenaire du peintre est enthousiasmante. Pas bien grande, elle propose une quarantaine de dessins dont la moitié sont inédits, pour beaucoup issus de collections privées, notamment la Fondation Chambon de Genève. Des dessins de prime jeunesse aux études de portraits préparant des tableaux, des lithographies reproduisant ses toiles pour les journaux aux gravures illustrant des opuscules à tirage limité, on entrevoit des pans méconnus de l'oeuvre du peintre.

A tel point que l'exposition coïncide avec le lancement d'une étude de son oeuvre graphique destinée à « reconsidérer la pratique du dessin par Gustave Courbet ». Car, curieusement, il n'y en a pas eu jusque là, ne serait-ce parce que peu de dessins sont connus, voire décriés, l'artiste n'y ayant « pas toujours mis du coeur », souligne Séverine Petit, chargée de projets...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !