Cirque Plume : le temps a passé comme un charme…

Après plus de 360 représentations en trois ans, l'ultime spectacle de la compagnie bisontine atterrit en triomphe pour ses dernières dates à Besançon-Casamène d'où il s'était envolé en mai 2013.

plume

C'est toujours un bonheur intense de voir ou revoir un spectacle du Cirque Plume. Tempus Fugit, une balade sur le chemin perdu a été créé en mai 2013 à Besançon. Il y est à nouveau après plus de 360 représentations dans presque toute la France, en Belgique, aux Pays-Bas et au Brésil. Il est à nouveau à Casamène, au bord du Doubs, poli, peaufiné, abouti comme jamais au contact de plus de 350.000 spectateurs. Patiné par le temps et par le jeu. Densifié par l'expérience, épuré ; endolori par le deuil et la maladie ; caressé, nourri, bercé par la vie ; porté, transporté par le désir de créer et l'amour de l'art...

On rit toujours des facéties répétées du clown Mick Holsbeke, de son incroyable ricanement de basse cour et de ses tours de chapeau. On s'émerveille de la grâce de Diane-Renée Rodriguez. on est soufflé par l'inébranlable souplesse de Margo Darbois. On ne se lasse pas de la feinte lourdeur de Pierre Kudlak. Bref, on retrouve Plume et...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !