Charles Piaget : « un leader, c’est la preuve d’un déficit démocratique… »

Celui qui fut le porte-parole du conflit Lip était l'invité d'une association d'éducation populaire du Jura, la Fruitière à idées de Montain, pour évoquer « la force du collectif ». Il a surtout évoqué les vingt années précédant l'affaire, le lent travail d'implantation et de consolidation du syndicalisme.

chp
Le conflit Lip. Charles Piaget. Les moins de 50 ans sont rares à savoir de quoi, de qui, il est question. A Besançon, en 1973, démarra l'un des plus longs conflits sociaux de France. L'un des plus spectaculaires du fait de l'inventivité des salariés. L'un des plus emblématiques car, après trois décennies de conquêtes sociales, il inaugurait sans que les acteurs en aient bien conscience, une nouvelle époque : celle des luttes défensives, pour l'emploi et contre les démantèlements exigés par un nouveau venu, le capitalisme financier. Un conflit spectaculaire ? Pensez donc : des messages de soutiens venus de 96 pays, des délégations du monde entier dont « des cheminots japonnais et des Indiens à plumes ! » Six mois d'occupation de l'usine de Besançon-Palente, puis, après que les ouvriers eurent discrètement déménagé des machines avant l'évacuation policière, le redémarrage d' « ateliers clandestins » illustrant l'adage répété en écho dans tout le...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !