Avortement Liberté

Le sociologue et anthropologue Jean-Michel Bessette analyse l'interdiction de facto de l'avortement au Texas par la cour suprême états-unienne. Dans de nombreuses cultures, le nouveau-né n'existe comme être social qu'après certains rites symboliques. « On pourrait dire de façon synthétique que c’est le principe de reconnaissance qui ouvre au petit d’homme la voie de l’humanité. »

Pendant la campagne du référendum irlandais pour le droit à l'interruption volontaire de grossesse.

La Cour Suprême des Etats-Unis laisse « courir » une loi interdisant de facto l’avortement dans l’Etat du Texas.

Un peu d’anthropologie...

Dans aucune société, un homme et une femme n’ont jamais suffi à faire un enfant. Ils ne peuvent que fabriquer des fœtus que des agents plus puissants - ancêtres, mythologies, dieux – transforment en enfant en les dotant de souffle, d’esprit ou d’âme…

« Qu’est-ce donc qu’un enfant Inuit pour ses parents ?

L’homme fabrique avec son sperme les os, la charpente du corps de l’enfant. La femme, avec son sang, en fabrique la chair et la peau. Au stade intra-utérin, l’enfant est un fœtus qui n’a pas d’âme et qui n’est pas encore un être humain. Il le devient le jour de sa naissance lorsque Sila, le maître de l’Univers, introduit dans son corps une bulle d’air qui va devenir son souffle, son principe de vie… Mais le nouveau-né...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !