Un marché public sur les Vaîtes, mais pas de GEEC avant février

La composition du Groupe d’étude de l’environnement et du climat (GEEC) voulu par la maire de Besançon pour donner un avis scientifique sur certains projets devait être connue en octobre. Il travaille déjà tant bien que mal, mais ne sera officiellement présenté qu’à la fin du mois de janvier au plus tôt. Si la ville n’avance pas de ce côté-là, elle a toutefois publié un appel d’offres pour mettre en œuvre le projet des Vaîtes, ce qui outre l’association des Jardins des Vaîtes qui milite pour son abandon et qui regrette l’opacité autour de ce dossier.

capture-decran-2020-12-11-160838

Son président a été nommé en septembre et sa composition devait être connue en octobre. Mais nous n’avons encore, officiellement, aucune nouvelle du GEEC, le Groupe d’étude de l’environnement et du climat souhaité par Anne Vignot, la maire EELV de Besançon. Composé d’experts pluridisciplinaires, celui-ci aura pour mission de rendre des avis scientifiques sur les dossiers environnementaux de la mairie, à commencer par le projet miné des Vaîtes. Ce premier rapport était attendu pour décembre, il n’en sera rien. Le GEEC ne sera pas officialisé avant fin janvier ou début février et sa présentation aux élus lors du prochain conseil municipal. Son avis très attendu sur l’urbanisation des Vaîtes est donc, forcément, différé lui aussi.

À la mairie, on nous explique que le retard s’explique pour deux raisons : la situation sanitaire et les difficultés pour trouver un statut juridique à ce groupe de travail dont les contours sont...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement connectez-vous

Si vous ne possédez pas d'abonnement:

N'hésitez plus, Abonnez-vous !

Pourquoi Factuel.info est payant ?

  1. C'est un journal indépendant des pouvoirs économiques, financiers et politiques
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif en savoir plus

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !