Tourisme en Bourgogne-Franche-Comté : un milliard d’euros dépensés par an en péages et carburant

Selon l'Insee, le tourisme a généré 4,6 milliards de dépenses en 2014 dans la grande région. Si l'on compte les billets de trains, les transports représentent 28% des sommes déboursées par les touristes, davantage de passage qu'ailleurs... Hormis les résidences secondaires (10% du parc immobilier du Jura, 15% dans la Nièvre), l'étude ne rentre pas dans les détails par département ou par territoire.

parapente

L'INSEE voit-il l'économie par le petit bout de la lorgnette ? Consacré aux dépenses touristiques en Bourgogne-Franche-Comté, le numéro 28 de son quatre-pages Insee-Analyses le laisse penser quand, hormis le taux de résidences secondaires, il ne descend jamais au niveau départemental, encore moins au niveau des territoires et de leurs particularités.

Le lac de Remoray en été... (Photo DB)

On y apprend quand même que le secteur a généré 4,6 milliards d'euros de dépenses en 2014, soit 6,3% de la richesse produite. Mais une bonne part s'en va très vite puisque 22% de cette somme, soit un milliard, part en carburants et péages autoroutiers. C'est l'effet région de passage. Et encore n'a-t-on pas fini avec les déplacements puisque les transports non urbains ont généré 285 millions de dépenses, ce qui porte à 28% les dépenses de mobilité motorisée. Assez loin derrière, avec 662 et 661 millions, viennent les 110.000 résidences secondaires et les...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !