Nicolas Bourgoin : le « retour en arrière » sécuritaire

Enseignant à l'université de Franche-Comté, le démographe Nicolas Bourgoin publie « La Révolution sécuritaire (1976-2012) », livre dans lequel il explique comment la droite, depuis plus de 35 ans, et la gauche depuis 2001, ont choisi l'option « punitive » du code pénal de 1810...

nicolas-bourgoin

Le démographe Nicolas Bourgoin enseigne en sociologie à l'Université de Franche-Comté depuis 1993. Il vient de publier La Révolution sécuritaire (1976-2012) Champ social éditions, 210 pages, 19 euros. Il est l'auteur de deux autres livres, Les Chiffres du crime, statistiques criminelles et contrôle social L'Harmattan, 2008 ainsi que Le Suicide en prison L'Harmattan, 1994 qui fut le sujet de sa thèse de doctorat, soutenue à l'École des Hautes Études en Sciences sociales.

Quelle était justement la thèse du Suicide en prison ? Que c'est un choix rationnel ! J'étais parti du modèle de l'économie classique de la maximisation des intérêts. Même quand on se suicide, on continue d'être rationnel. Je n'écrirais plus ça aujourd'hui ! C'est en tout cas ce qui avait plu, le côté provocateur...

Mieux vaut être mort qu'enfermé ? C'est l'acte de se soustraire...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !