Les valeurs de gauche au service de politiques discriminatoires !

C'est la thèse de La République contre les libertés, livre de Nicolas Bourgoin, enseignant-chercheur en sciences sociales à Besançon. Paru il y a un an et écrit avant les attentats de janvier, l'ouvrage analyse le changement de discours opéré en 1997 qui a mis selon lui les socialistes dans les pas de la droite faute de résultats économiques et sociaux. L'auteur se défend par ailleurs d'une accusation de collusion avec l'extrême-droite.

Nicolas Bourgoin, auteur de La République contre les libertés, dans son bureau de l'université : « C'est un trait caractéristique des législations anti-terroristes de toujours venir après coup ». Ph D.B.

« Politique du bouc émissaire », « ethnicisation de la question sociale », « fabrication de toutes pièces d'un problème musulman »... Paru il y a un an, le dernier livre de Nicolas Bourgoin, La République contre les libertés, est sévère pour les gouvernements de gauche. Son sous-titre est on ne peut plus évocateur : « le virage autoritaire de la gauche libérale (1995-2014) ». Il en situe le début au colloque de Villepinte de 1997, en rupture selon lui avec la promotion des libertés de la politique de François Mitterrand au début des années 1980. Largement défaits aux législatives de 1993, les socialistes avaient notamment considéré qu'une des raisons de leur échec se situait sur le terrain sécuritaire dont ils se sont saisi.

Enseignant-chercheur en sciences sociales à Besançon, Nicolas Bourgoin avait analysé dans un précédent livre, La Révolution sécuritaire, le retour à partir de 1976, d'une...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement connectez-vous

Si vous ne possédez pas d'abonnement:

N'hésitez plus, Abonnez-vous !

Pourquoi Factuel.info est payant ?

  1. C'est un journal indépendant des pouvoirs économiques, financiers et politiques
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif en savoir plus

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !