Les Sandales changent de mains

Quand, en novembre dernier, Élisabeth Cerutti a annoncé aux libraires des Sandales d'Empédocles qu'elle arrêtait, les regards se sont tournés vers Catherine Alliot. « J'avais envie que ça continue, je me suis jetée à l'eau parce les autres me suivaient », dit-elle.

sand

Quand, en novembre dernier, Élisabeth Cerutti a annoncé aux libraires des Sandales d'Empédocles qu'elle arrêtait, les regards se sont tournés vers Catherine Alliot. « J'avais envie que ça continue, je me suis jetée à l'eau parce les autres me suivaient », dit Catherine.

Hélène des Ligneris : « les librairies sont des lieux de résistance »

 

Vous êtes désormais actionnaire majoritaire avec 180 parts sur 515. Pourquoi reprendre une librairie bisontine, vous une Bordelaise?

Parce que mon compagnon, Christian Jacquot, est bisontin ! Quand il y a eu des difficultés financières, il y a un an et demi, j'ai racheté quelques parts et amené du capital. C'est un engagement personnel pour protéger et défendre la librairie générale indépendante. C'est...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !