Jean-Christophe Kroll : « L’Europe est suicidaire »

« La répartition française des quotas laitiers par département figeait la production localement », elle a été remplacée par une répartition au sein de neuf grands bassins. Les conséquences sont déjà inscrites dans leurs premières décisions. J-C Kroll s'attend à « l'explosion de la production dans certains secteurs. On a préparé une guerre économique des régions et un effondrement de la production. Je crains que L'Europe soit en train de préparer la prochaine crise laitière ».

« À Bruxelles, dès que vous remettez en cause le découplage (entre les aides PAC et la production), on ne vous écoute plus. Et dans ses appels d'offres, la Commission ne sélectionne que les chercheurs favorables au découplage. »Jean-Christophe Kroll, professeur d'économie et de politique agricole à Agrosup-Dijon, est « frappé par l'autisme des technocrates de la Commission ». Cela fait plusieurs années qu'il reproche aux économistes ayant « l'écoute du prince parce qu'à son écoute » de ne plus voir les faits. Et ceux-ci, selon lui, montrent que le découplage n'empêche ni la volatilité des prix agricoles, ni les crises.Pour Jean-Christophe Kroll, la « vraie question » à se poser est celle-ci : « Les marchés fonctionnent-ils bien en agriculture ? Car le signal des prix est une machine à casser les outils industriels. L'ajustement par les prix est une erreur théorique »...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !