Front syndical paysan contre le robot de traite en comté

Vercel doit être lundi 7 mars la capitale d'une mobilisation sans précédent des éleveurs pour le respect du cahier des charges de l'AOP. Confédération paysanne, Coordination rurale, Jeunes agriculteurs et FDSEA de trois départements appellent à un pique-nique géant et à la signature d'un manifeste.

montbeliardes

La filière comté est atypique. Exemplaire avec son AOP permettant de payer correctement les paysans, de garder des fromageries et des emplois sur tout le territoire. Elle est aussi à la base d'une unité syndicale rare mais qui s'est déjà manifestée sur les grands principes. Celle-ci a permis aux chambres d'agriculture de la zone de production de se prononcer il y a quelques années contre les OGM, à celle du Doubs d'adopter l'an dernier une position de défiance vis à vis du projet d'accord de libre échange transatlantique (TAFTA).

Cette unité est aujourd'hui assez spectaculaire avec un appel commun à refuser les robots de traite dans la filière. Quatre syndicats de l'Ain, du Doubs et du Jura (FDSEA, Jeunes agriculteurs, Confédération paysanne et Coordination rurale) organisent ensemble un pique-nique géant à Vercel lundi 7 mars avec signature d'un manifeste (voir ici). Il s'agit de soutenir la coopérative de Pierrefontaine-les-Varans qui avait refusé...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !