Comment adapter l’agriculture comtoise au climat qui change

Deux agronomes de la chambre d'agriculture ont fait des simulations à partir des scénarios du GIEC et proposent des pistes pour une réflexion stratégique : réduire la taille des troupeaux, bien gérer les apports d'engrais, implanter des prairies multi-espèces, de la luzerne, revenir à la betterave fourragère...

cda25genisse

On n'a pas vu beaucoup de vaches dans les pâturages comtois cet été. La plupart étaient à l'abri du soleil dans les bâtiments. Elles y étaient aussi à table. Car le peu d'herbe que la canicule n'avait pas séché sur pied leur coupait l'appétit. Il a donc fallu les nourrir avec du foin prévu pour cet hiver. Voire du fourrage acheté hors de la zone AOP comté ou des compléments, ce que le CIGC a, exceptionnellement validé ici ou là, non sans se couvrir en demandant à l'INAO, et en effectuant un contrôle systématique sur place. On a bien vu quelques génisses brouter dans les prés pour qu'elles laissent aux vaches les rations bonnes pour le lait. D'ailleurs, on a plutôt vu les jeunes bêtes s'agglutiner autour des abreuvoirs ou des citernes apportées quotidiennement par les éleveurs : « j'en ai puisé une par jour dans la Loue »,  dit ainsi Claude Vermot-Desroches, le président du CIGC qui passé «...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !