Citoyens et Insoumis pour « une règle verte » à Besançon

Claire Arnoux a tenu dimanche son meeting avec la liste Besançon verte et solidaire, qu’elle présente comme « citoyenne et soutenue par la France Insoumise ». L’opposition au projet des Vaîtes est un de leur argument majeur face à un « maire bâtisseur », et « épinglé à de multiples reprises pour ces liens avec la promotion immobilière. » Cela les démarque de la liste des écologistes et de partis de gauche menée par Anne Vignot, encore au conseil municipal. Les Insoumis dénoncent le bilan d’un maire « autoritaire » et entendent instaurer par exemple « l’état d’urgence écologique », une mutuelle de santé municipale et un RIC local.

thumbnail_20200308_191343

En cette journée pour les droits des femmes, Claire Arnoux tenait meeting au Kursaal au nom de la liste Besançon verte et solidaire, qu’elle définit comme « citoyenne et soutenue par la France Insoumise ». C’est sa « camarade », Séverine Vézies qui lance la soirée, intitulée « Redonnons le pouvoir aux Bisontin.es ! » Pour favoriser cette réappropriation citoyenne de la vie politique et répondre à « l’urgence démocratique », la numéro 3 sur la liste propose trois mesures à appliquer à l’échelle communale. « Ce sera la mise en place d’une assemblée constituante, qui permet de redéfinir entre nous les règles du jeu démocratique. Elle aura à déterminer les modalités de mise en œuvre du RIC local. L’idée c’est de permettre aux citoyens de proposer une disposition à la discussion. On veut aussi des élus exemplaires, on propose le référendum révocatoire à mi-mandat pour les...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement connectez-vous

Si vous ne possédez pas d'abonnement:

N'hésitez plus, Abonnez-vous !

Pourquoi Factuel.info est payant ?

  1. C'est un journal indépendant des pouvoirs économiques, financiers et politiques
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif en savoir plus

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !