Chamole, laboratoire jurassien d’énergie renouvelable citoyenne

Alors que la centrale de Fessenheim a définitivement fermé ce mois de juillet, la question de l’énergie reste un sujet clé. Certains aimeraient la voir gérée plutôt localement et par des citoyens. C’est le cas d’une éolienne de 193 mètres de haut qui tourne à Chamole depuis 2018, chapeauté par la Société d’Économie Mixte Énergies Renouvelables Citoyenne (SEM) et les 41 clubs d’investisseurs de Jurascic, composés de 650 particuliers.

 

000669

Cela fait bientôt trois ans que le parc éolien de Chamole est sorti de terre, et que l’une des six éoliennes appartient aux citoyens. Et cette année, ses premiers retours financiers tombent pour les 41 clubs d’investisseurs qui l’ont financé. Stéphane Perrard, président du club L’Air de rien, n’avait pas investi dans cette éolienne citoyenne dans un esprit de spéculation. Mais c’est tout de même une bonne nouvelle pour lui. « Ça montre que ça a marché et c’est un bon signe pour continuer à aller dans ce sens. »

Un club d’investisseur, c’est cinq à vingt personnes qui se sont regroupées pour permettre la réalisation de ce projet[GC1] . Les 41 clubs représentent plus de 650 personnes et sont à 90 % installés dans la communauté de commune, et cinq sont même implantés à Chamole. C’est le cas de l’Air de rien, qui comme les autres clubs, n’a aujourd’hui plus guère d’activité. Cela est...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !