Bruno Haettel : « tous les assainissements sont cassés »

Le responsable scientifique du tout nouveau SAMU de l'environnement de Bourgogne-Franche-Comté explique que c'est notamment parce que le karst bouge jusqu'à 30 cm par an. Après la vallée du Gland, ce service d'analyse mobile en urgence des eaux polluées se penche sur la vallée de la Loue grâce à un kit à l'usage duquel se sont formées cinquante sentinelles.

loue1

Né dans le Nord il y a 15 ans, le SAMU de l'environnement – service d'analyse mobile en urgence – s'est implanté en Alsace et arrive en Franche-Comté à l'initiative, notamment du collectif inter-associatif SOS Loue et rivières comtoises et de FNE-Franche-Comté. Cette initiative s'appuie techniquement sur une mallette d'analyses express testée par les militaires et les humanitaires lors de la guerre au Kosovo puis à l'occasion de catastrophes comme des séismes. Elle suppose aussi qu'une multitude de personnes s'en empare, se forme et intervienne dès qu'une pollution est signalée pour l'analyser au plus vite et la documenter avec tous les outils à disposition, de la photo aux cartes hydrogéologiques, des plans des réseaux d'assainissements à la mémoire des habitants et à la curiosité des novices.

Bruno Haettel, votre initiative fait un peu penser à la CRIIRAD, née pour effectuer des analyses indépendantes de radioactivité après...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement connectez-vous

Si vous ne possédez pas d'abonnement:

N'hésitez plus, Abonnez-vous !

Pourquoi Factuel.info est payant ?

  1. C'est un journal indépendant des pouvoirs économiques, financiers et politiques
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif en savoir plus

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !