Annie Genevard au secours de l’absinthe de Pontarlier

 

La commission de la santé publique et de la sécurité alimentaire du Parlement européen recommande au Parlement Européen de rejeter la proposition de définition européenne de l’absinthe « équilibrée et qualitative » que la Commission européenne avait adoptée après un compromis passé entre les États membres de l'Union, après que la Suisse eut inscrit l’Absinthe, la Fée verte et La Bleue au registre national suisse des indications géographiques.Le vote de Assemblée plénière est prévu ce mercredi.Annie Genevard, maire de Morteau et députée du Haut-Doubs (UMP), indique dans un communiqué qu'un vote positif des députés européens  laisserait « libre cours à la Suisse de poursuivre son action en faveur de l’enregistrement de l’indication géographique absinthe, interdisant ainsi la commercialisation des produits européens, et en particulier de l’absinthe française dont on...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !