Un regard anarchiste sur Mai 68

La librairie L'Autodidacte a fait venir à Besançon une exposition d'affiches, tracts et autres dessins sur le grand mouvement social qui ébranla la France et le monde il y a cinquante ans. L'imagination ne prit pas le pouvoir mais les esprits ! A voir jusqu'au 6 septembre.

fa

Un cinquantenaire, ça peut se fêter, se célébrer, se commémorer... C'est selon ce dont on veut se souvenir, ce qu'on veut mettre en exergue, honnir ou adorer. Mai 68 appartient à l'histoire, mais aussi à la mémoire. Aux mémoires, souvent sélectives.

Moment aux accents parfois libertaires, chamboulant bien des représentations, Mai 68 ne saurait être résumé à son iconographie. Celle-ci dit cependant beaucoup, notamment que ce ne fut pas qu'un mouvement étudiant, mais aussi de travailleurs. Les affiches présentées par l'exposition tournante de la Fédération anarchiste nous le rappellent, par exemple par le biais de ces dessins de Wolinski ironisant sur les bureaucraties syndicales. Et surtout par ces affiches critiquant les conditions de travail, fustigeant l'illusion électorale, dénonçant « l'université de classe », appelant à « l'unité ouvriers-paysans »...

L'exposition montre une affiche électorale du PCF - bête noire des...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !