Un monde sans pitié

« La loi du marché » de Stéphane Brizé : comment un homme perd pied dans un monde rongé par la pression des impératifs de profit… Où le décor inscrit la fiction dans le réel.

loimarche

Nous sommes dans un bureau. La tête haute, un homme disert proteste ; « Pourquoi lui fait-on faire un stage dans un secteur où il n’y a pas de travail ? ». En face de lui l’employé du Pôle Emploi est mal à l’aise. L’homme (Vincent Lindon) se révolte et termine en disant : « les gens, on les traite bien ! ».

Filmer le chômage

Il rencontre ses anciens collègues. Eux veulent se battre contre l’entreprise qui les a licencié alors qu’elle fait des bénéfices substantiels : «faire condamner les bourreaux qui nous ont mis dans cette situation ». Lui ne veut plus se battre. Il veut tourner la page. Il en a assez. Quand on est acculé, la solidarité battue en brèche disparaît aussi.

On le retrouve lors d’un entretien filmé avec un employeur. On ne reçoit plus les demandeurs...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !