Un film sur le pédo-psychiatre Tomkiewicz

Stanislas Tomkiewicz est à l’origine de l’idée de résilience avec Boris Cyrulnik. Dans « On l’appelait Tom », le documentariste Daniel Kupferstein revient sur le parcours de celui qui « passa sa vie à soigner et défendre les enfants maltraités, les adolescents délinquants ou les polyhandicapés. »

DK2

Stanislas Tomkiewicz est à l’origine de l’idée de résilience avec entre autres Boris Cyrulnik. A l’origine d’une idée qu’il a mise à l’épreuve d’une vie. Le documentariste Daniel Kupferstein en témoigne dans « On l’appelait Tom » réalisé cette année. Il revient sur le parcours de celui qui « passa sa vie à soigner et défendre les enfants maltraités, les adolescents délinquants ou les polyhandicapés. »

Tomkiewicz faisait savoir : « je suis entré à l’hopital de la Salpétrière comme malade et j’en suis sorti comme psychiatre ». Enfant du ghetto de Varsovie, rescapé d’un convoi des camps de la mort, il arrive en France à bout de forces, malade de la tuberculose. Il passe son bac, devient médecin, chef de clinique, se heurte aux mandarins antisémites et hostiles à son engagement communiste et rejette les usages brutaux...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !