Un conseil de la forêt pour Besançon

La ville prépare le septième plan d'aménagement depuis 1738, mais celui-là durera la vingtaine d'années d'un contrat avec l'ONF. Pour le préparer, une centaine de personnes (usagers, scientifiques, gestionnaires...) ont participé à des rencontres participatives. Le conseil de la forêt pourrait assurer le suivi...

f-

La forêt bisontine, c'est 2035 ha dont 1611 pour Chailluz, 236 les collines et 188 pour le bois d'Aglans (La Vèze). On recense 85% de feuillus. Elle stocke 280.000 tonnes de carbone et la récolte annuelle est de 6500 m³. Les recettes de vente de bois sont de 0,2 million d'euros pour un budget annexe bois-forêt de 0,6 million. Une grande partie des 73 km de sentiers de randonnée de la ville passent dans ses forêts...

Peut-on concilier l'élevage et la faune sauvage dans les forêts bisontines ? Le développement d'activités touristiques (location de vélos, restauration avec menus forestiers), ludiques (accrobranche, tipis...) ou culturelles (spectacles...) est-il compatible avec la quête de solitude, le besoin de se ressourcer, la non-augmentation de la pression économique tout en maintenant la fonction productive ? Quelle place attribuer à la recherche scientifique ? Faut-il créer une ligne de bus pour aller en plein cœur de la forêt de...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !