T’as voulu boire Vesoul…

« La ville veut garder son eau » assure Jean Luc Nather adjoint à l'environnement et aux marchés publics. Factuel.info a participé à la visite exceptionnelle de l’usine des eaux de Quincey, entrée en matière d’une « journée d’échange sur la protection durable des captages d’eau potable » initiée par la Maison de l’environnement de Franche-Comté.

P1040736

« La ville veut garder son eau » assure Jean Luc Nather adjoint au maire de Vesoul, délégué aux travaux, à l'environnement et aux marchés publics. Une visite exceptionnelle (plan Vigipirate niveau rouge oblige) de l’extérieur de l’usine des eaux de Quincey était organisée le 6 octobre. Entrée en matière d’une « journée d’échange sur la protection durable des captages d’eau potable » initiée par le Plateau débat public de la Maison de l’environnement de Franche-Comté.

L’usine des eaux

La municipalité de Vesoul assure en effet la production, la distribution et « le service à l’abonné » de l’eau au moyen d’une « régie municipale directe ». C’est un service public qui a, en France plus qu'ailleurs, fait l'objet de délégations à des sociétés privées. 80 % de la...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !