Statut quo aux Vaîtes

Une ZAD qui s’enracine, Anne Vignot la maire EELV de Besançon qui souhaite la destruction de la vigie, une tour de guet de 8 mètres de haut érigée le 17 juin, la menace d’une expulsion qui se précise et la promesse de la municipalité de mettre en place un conseil de scientifiques et d’experts pour étudier la question. Censé trancher l’avenir des Vaîtes dans une démarche participative, son indépendance est déjà remise en cause par les opposants. Ceux-ci ne partiront pas avant l’arrêt du projet et se disent prêts à s’allonger devant les pelleteuses.

20200717_182455

Depuis l’occupation du 17 juin aux Vaîtes, la lutte s’enracine durablement. La vigie, une tour de huit mètres de haut montée le premier jour, est toujours debout et symbolise le combat pour la préservation de ces terres historiquement maraichère. Anne Vignot, nouvelle maire EELV, avait exigé sa démolition comme un préalable à toute discussion. Inacceptable pour les défenseurs des Vaîtes qui ont consolidé et sécurisé la vigie. Sur place, la ZAD se construit et s’agrandit, il y a des espaces cultivés, des abris et le début de constructions « en dur » avec notamment l’édification de murs en torchis de terre paille. Les occupants ne souhaitent pas négocier, se disent prêt à se jette sous les pelleteuses si nécessaire et ne réclament qu’une chose : l’abandon du projet.

Après plusieurs propositions de rendez-vous restées lettre morte, Les Jardins des Vaîtes, a enfin pu rencontrer Anne Vignot. Appuyée par FNE 25-90,...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement connectez-vous

Si vous ne possédez pas d'abonnement:

N'hésitez plus, Abonnez-vous !

Pourquoi Factuel.info est payant ?

  1. C'est un journal indépendant des pouvoirs économiques, financiers et politiques
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif en savoir plus

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !