Soins de suite à l’hôpital : le CHRU de Besançon perd définitivement ses lits SSR

Les 28 lits de Soins de Suite et de Réadaptation (SSR) de l’hôpital Saint-Jacques sont définitivement fermés à compter de ce vendredi 16 octobre au soir. La mesure a été validée ce matin au conseil de surveillance du CHRU de Besançon. Cette fermeture, longtemps annoncée comme temporaire, marque la fin de ce service au sein de l’hôpital public de Besançon. Elle met en péril toute cette activité, et l’ensemble du système de soins au sein de l’agglomération qui souffrait déjà d’un déficit de lits SSR.

20201015_141428

Ce jeudi 15 octobre, alors que le corps médical, social et médico-social défilait dans les rues de Besançon, une partie du personnel de l’Hôpital Saint-Jacques, en centre-ville, terminait de faire ses cartons : ce vendredi, le service de Soins de Suite et de Réadaptation (SSR) ferme ses portes. La Direction du CHU, dont dépend Saint-Jacques, l’avait annoncé fin septembre. Au total, 28 lits (27 selon la Direction), réservés principalement à des patients sortants d’hospitalisation, sont donc supprimés. Autant de places en moins pour des personnes qui recevaient des soins de la part d’une équipe pluridisciplinaire : médecins, kinésithérapeutes, infirmiers, aide-soignants… Cette mesure avait déjà été entamée début juillet, avec la fermeture « temporaire » de 15 premiers lits. En cause : le manque de médecins.

En juin, la Direction espérait « pouvoir reconstituer dès 2020 l’équipe...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !