Réduction des pesticides : loin des objectifs

En 2008, le Grenelle de l'Environnement misait sur moins 50 % en 2018... Résultat obtenu sur le bassin versant de la source d'Arcier qui alimente Besançon, mais les données régionales sont inexistantes. Les professionnels admettent, quand ils veulent bien parler, une légère baisse, sans forcément partager l'objectif...

desherber
C'est un véritable défi d'obtenir des informations de la part de ceux qui vendent des pesticides aux professionnels ou aux particuliers : absence, exigence de demandes écrites, souhait d'anonymat... Parmi ceux qui acceptent de s'exprimer (lire ici), l'un parle d'une baisse de 8 à 10% par an depuis 3 ans, l'autre d'une baisse moindre du chiffre d'affaires pesticides...Les distributeurs et applicateurs de pesticides ou phytosanitaires agréés sont répertoriés sur un site du Ministére de l'Agriculture, e-agre.

« Il n'existe aucune donnée régionale fiable sur l'utilisation des pesticides », constate-t'on au service de protection des végétaux de la Direction de l'agriculture, de l'alimentation et de la forêt de Franche-Comté (DRAAF). « Le ministère de l'Agriculture possède des chiffres pour l'ensemble du pays mais les régions n'y arrivent pas ». Le responsable de la DRAAF...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !