Pierre Chupin, nouveau président du Groupement régional des agriculteurs bio

Producteur de fruits à Devecey, il alimente une AMAP, des magasins locaux, fait de la vente directe et... des confitures. Le GRAB a alerté dès 2013 de l'insuffisance des moyens pour aider les conversions en agriculture bio : « il faut aller au contact des conventionnels pour convaincre et rassurer ».

Pierre Chupin

Le Groupement régional des agriculteurs biologiques a désigné jeudi 26 mars son nouveau président : Pierre Chupin remplace Nathanael Bordier. Constitué des groupements d'agrobio départementaux, le GRAB a notamment pour mission de les représenter au sein d'Interbio, la filière qui réunit aussi les distributeurs (Bioccop, Paniers bio...) et les transformateurs (Interval, Dornier, fruitières...).

Que fait le président du GRAB ?

Il anime, met les GAB en relation, fait le lien avec la fédération nationale des agrobio, organise des actions, lance des réflexions en lien avec les chambres d'agriculture ou la DRAAF, par exemple sur le plan bio ambition 2017 du ministre : comment faire pour doubler les surfaces...

Comment faire ?

On est d'accord, c'est nécessaire pour l'environnement et la santé des paysans, la demande existe, augmente de 10% par an, mais le problème, c'est qu'il n'y a pas 10% par an de...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !