Macron au musée, la Boucle en état de siège

Il fallait de la persévérance pour venir écouter le président de la République disserter à Besançonsur le beau et vendre le Pass Culture. Durant une matinée, ceux qui avaient autre chose à faire ont eu toutes les peines du monde à vivre leur vie. Drôle de façon de reprendre contact avec les citoyens...

macron12

Au retour de la visite de presse du musée des beaux-arts et d'archéologie de Besançon, j'ai regretté de ne m'être accordé qu'une journée pour écrire sur le sujet. J'en croyais évidemment mes yeux, mais il me fallait aller un peu plus loin. J'aurais lu intégralement le magnifique Guide des collections, 300 pages de reproductions et de notices savantes, que je me suis contenté de picorer. J'aurais plongé dans le lourd et superbe catalogue Dessiner une Renaissance qui, en 260 pages, présente l'une des premières expositions temporaires du lieu, évoquant notamment la période italienne de Jean Gigoux qui a tant fait pour la ville... 

En attendant de reprendre mes lectures, je suis allé écouter ce qu'allait en dire Emmanuel Macron venu couper le ruban. Je n'ai pas été déçu de mon petit périple, mais j'étais prévenu : le lundi précédent, le maire Jean-Louis Fousseret avait annoncé au conseil municipal qu'il faudrait venir tôt... Descendant à...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !