Lons-le-Saunier : l’archéologie au secours des anti-malbouffe ?

La brève occupation de l'ancien collège Montciel par des opposants au projet de construction d'un hôtel et surtout d'un fast-food Burger King juste en face d'un lycée, réactive une controverse municipale sur la malbouffe et l'aménagement urbain d'une ville en pointe en matière de restauration collective bio… En attendant le désamiantage et les travaux, un diagnostic archéologique est en cours avant d'éventuelles fouilles sur un site d'habitat gallo-romain.

montciel

Le diagnostic archéologique a commencé lundi 7 octobre sur le terrain attenant à l'ancien collège Montciel de Lons-le-Saunier, à l'ouest de la ville. Les travaux sont entrepris par l'INRAP (Institut national de recherche archéologiques préventives) qui doit rendre d'ici quelques jours un rapport au Service régional de l'archéologie de la DRAC. Il s'agit d'effectuer un sondage sur 5 à 10% de la surface du projet porté par le Groupe Bertrand qui a signé une promesse d'achat à la ville pour 400.000 euros. Celui-ci envisage de construire un hôtel B&B à la place du collège et, juste à côté sur le site du Mille Club voisin, un restaurant rapide de la chaîne américaine Burger King dont il exploite une franchise à travers sa filiale Burger King France.

Des murs déjà mis au jour par le diagnostic archéologique. Sont-ils gallo-romains ? 

Spécialisé dans la restauration et l'hôtellerie, le groupe Bertrand détient aussi...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !