Lons-le-Saunier emprunte 3,4 millions selon la loi sur la « croissance verte »

Il finance la moitié d'un programme de rénovation thermique de huit bâtiments municipaux.

Le premier prêt appliquant en Franche-Comté la nouvelle loi sur la « Croissance verte » sera être signé vendredi 26 septembre à Lons-le-Saunier par le maire, Jacques Pélissard, et le directeur régional de la Caisse des Dépôts, Antoine Bréhard. D’un montant de 3,4 millions d'euros et d'une durée de 20 ans (taux 1,75%), il doit permettre de financer la rénovation thermique de huit bâtiments municipaux dont la réalisation a a été déléguée à EDF Optimal Solutions, filiale d'EDF, dans le cadre d'un « marché public de performance énergétique » de 6,8 millions d'euros.

Cinq écoles sont concernées (groupes scolaires Fançois-Rollet, Jacques-Prévert et Richebourg, maternelle Françoise-Dolton primaire Georges-Brassens), ainsi que le centre social René-Feit, la maison des associations et la MJC. La ville attend une réduction de la consommation d’énergie primaire de 42% et des émissions de gaz à...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !