Les hérissons sont encore là !

France Nature Environnement Doubs-Territoire-de-Belfort compte depuis quatre ans ces insectivores amis des jardiniers qui paient un lourd tribut aux pesticides et au trafic routier. De local, le recensement est devenu national depuis mars dernier avec 3470 observations. Objectif : mieux connaître les dynamiques d'évolution et de déplacement de l'espèce.

Plus de 3470 hérissons ont été recensés en France du 15 mars au 9 juin par le réseau de France Nature Environnement (FNE) dont l'emblème est... un hérisson. Parmi eux, 652 insectivores observés dans les deux départements du Doubs et du Territoire de Belfort où a démarré il y a près de quatre ans une campagne de comptage documentée. Généralisée depuis ce printemps au plan national, elle continue à être traitée par FNE-25-90.

Il s'agit de mieux connaître l'animal et les « dynamiques d’évolution et de déplacement des populations », explique Gilles Benest, président de FNE-25-90. « Nous entendons des gens qui nous disent que les hérissons n’existeront plus en 2050. Nous, on ne joue pas dans cette cour là, on essaie d’avoir une rigueur scientifique », ajoute-t-il.

Protégé depuis 1981, ce petit animal qui vit la nuit et dort l'hiver, paie un lourd tribut aux pesticides...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !