Les baroudeurs devenus paysans

Utopie rendue possible par le travail et le courage d'un jeune couple, la ferme de l'Iserole, à Orchamps, fait du maraîchage bio en s'orientant vers la permaculture, l'agroforesterie, l'autonomie. La production est vendue à des consommateurs locaux regroupés en AMAP et quelques restaurateurs. Un exemple alors que se tient le festival Alternatiba à Besançon.

ferme

Ils vivent dans une vaste plaine à Orchamps, dans le Jura, à quelques encablures de la voie ferrée. Au-dessus d’eux, les nuages et la nuit, une profusion d’étoiles. Ils se sont arrêtés là un jour, après avoir baroudé, travaillé et cueilli. Flora et Thomas rêvent à voix haute d’une agriculture bio autonome, ici et maintenant, à la Ferme de l’Iserole.

Dans quelques années, ils se construiront un hangar et une maison en paille qui remplacera le camion dans lequel ils vivent. Ils se sont émerveillés récemment à la vision de l’éclipse de lune bien visible au-dessus des champs.

On entend un chant joyeux : c’est Loulio leur fils qui rentre de l’école.

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements